KARATÉ CLUB SHUKUKAÏ
KARATÉ CLUB SHUKUKAÏ

LA SIGNIFICATION DES GRADES DANS LE KARATE

 

Au XVIème siècle, un principe de hiérarchie dans les arts martiaux japonais fut introduit, sous le nom de “Menkyo”. Le Maître remettait alors à son disciple un certificat sous forme de rouleau calligraphié, attestant la transmission technique et mentale de son art (avec 3 à 5 niveaux). Ce système de “titres” est encore utilisé aujourd’hui dans certaines écoles traditionnelles.

 

La classification des grades telle qu’on la connait aujourd’hui, et les ceintures (“obi” en japonais) n’existaient pas dans les “Budo” (et a fortiori, pas dans l’ancien karaté d’Okinawa). En effet, c’est à la fin du XIXème siècle que le “Kyudan”, système des grades et des titres qui accompagnent de nos jours la progression du pratiquant, a été introduit. Il se divise en deux catégories :

  • Les Kyu : pour les élèves qui sont dans les premiers niveaux de la progression, appelés “Mudansha”
  • Les Dan : pour les pratiquants ayant une expertise (“Yudansha”) jusqu’à une maîtrise (“Kodansha”)

 

C’est Jigorō Kanō (1860 – 1938), fondateur du Judo, qui adapta et modernisa ce système de grades, au sein du Dai Nippon Butoku Kai (organisation regroupant tous les arts martiaux japonais). En 1926, ce fut appliqué au karaté par Gichin Funakoshi (1868 – 1957), lorsqu’il commença à enseigner au Japon.

 

Le système des Kyu

Allant en ordre décroissant, le “kyū” ( : classe, rang, grade) indique la progression depuis la ceinture blanche (débutant = 6ème kyu généralement) jusqu’à la ceinture marron (1er kyu). Ces grades sont décernés aux élèves par le professeur, après un examen, au sein même de leur dojo. Au Japon, initialement, on passait de la ceinture blanche à la marron au fil des années de pratique. Plus tard, des couleurs intermédiaires ont été introduites, et on trouve aujourd’hui de nombreuses variations selon les pays et les dojos (liserés, deux couleurs, barrettes, autres couleurs…) : l’idée générale reste cependant le passage d’une ceinture à une autre, avec des couleurs allant du clair au foncé.

 

Le système des Dan

Allant en ordre croissant, le “dan” ( : étape, niveau, grade) indique la progression après l’obtention de la ceinture marron (1er kyu), soit du 1er au 10ème dan. Le dan est symbolisé par le port d’une ceinture noire et il est décerné lors d’un examen fédéral (départemental, ligue, régional, national) devant un jury. A partir du 8ème dan, il n’y a plus d’examen, l’attribution étant faite par la fédération, à titre honorifique. Les grades supérieurs marquent la valeur technique, mais aussi mentale et morale.

Au Japon ou à Okinawa, les Maîtres eux-mêmes délivraient directement ces grades à leurs élèves, et certains continuent de suivre cette tradition, sans forcément être “concernés” par une reconnaissance “extérieure”. A partir du 6ème dan, il est possible d’y associer le port d’une ceinture rouge et blanche* (les couleurs du Japon), puis une ceinture rouge pour le 9ème et 10ème dan. A noter que la reconnaissance d’un dan, d’un pays à un autre, implique que la fédération du pays qui la décerne soit reconnue par la Fédération Mondiale de Karaté (WKF).

 

La signification des grades au Japon

Dans les arts martiaux, voici traditionnellement la signification des grades décernés au “Yudansha” et au “Kodansha” :

  • 1er dan (étudiant) : niveau le plus bas, débutant (ayant étudié la base)
  • 2ème dan (disciple) : travail technique externe (“Omote”), technique pure
  • 3ème dan (confirmé) : travail interne (“Okuden”) et mental (“Shisei”)
  • 4ème dan (expert) : niveau de perfection technique et mentale à partir duquel l’initiation à la véritable maîtrise peut commencer
  • 5ème / 6ème dan (Renshi) : celui qui a été “forgé”, a acquis l’expertise et la maîtrise de son style, et a les qualifications requises pour enseigner
  • 7ème / 8ème dan (Kyoshi) : possède la maîtrise intérieure, et a une connaissance approfondie des techniques et de la tradition des arts martiaux
  • 9ème / 10ème dan (Hanshi) : celui qui a tout reçu et qui, à son tour peut “donner”, il possède un caractère et une moralité exceptionnels

 

Télécharger les documents

pour imprimer le ou les documents vous devez:

- faire clique droit (sans ouvrir le document)

- cliquer enregistrer le contenu lié sous...

- enregistrer

 

si vous l'enregistrer sur votre bureau, vous le retrouverez dessus, il ne vous restera plus quà l ouvrir pour l'imprimer

Actualités

A NOTER

 

TELETHON: les 08 et 09/12/2018

 

VACANCES

 

bonnes vacances à tous

reprise cours enfants le 07/11/2018

 

entrainement competition

Mercredi 31 octobre 2018 à 18h00

 
ATTENTION: entrainements complémentaires toutes les semaines paires (dimanche matin)

competitions à venir

le 03/11/2018 à St Gaudens (PPB) kata

le 17/112018  à Montréjeau

(PPB) combat

 

le 16/12/2018 à Grenade

(MCJS) kata

 

plus de détails dans AGENDA

STAGE TECHNIQUE

Donné par Louis Da Silva

 

le samedi 27 octobre 2018

de 10h00 à 12h00

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOC CLUB DE KARATE SHUKUKAI